Sarkozy : Casse toi pov’ con !

Publié le par analyses

sarkozy_grimace.jpg 

Talonnette 1er vient, à nouveau, de nous gratifier de l’une de ses dernières excentricités hautement létales, par son envie de « reconnaître » un « État palestinien ».

 

Avant de développer ce point, il convient de faire une rétrospective sur ces dernières années, avec l’homme, qui était décrit par Chirac, comme étant un porte-bonheur si l’on marchait dessus, et du pied gauche de préférence !

 

Sarkozy, en 2003, était venu au 12 heures pour Israël, ovationné et adulé par une foule qui lui faisait sentir combien elle l’aimait ! Étant présent à cet évènement, je me souviens de son discours ou il faisait clairement comprendre qu’il était intolérable que Jérusalem ne soit pas reconnue comme étant la Capitale éternelle du peuple Juif. Évidement, l’assemblée lui était tout acquise et s’empressa de scander : « Sarko, Président ! Sarko, Président... »

Je le voyais sourire, assis, la, aux cotés de Netanyahou, faisant connaissance. Cette amitié dont il allait se servir auprès de la communauté Juive de France en lui faisant entendre qu’il était le seul et vrai « ami d’Israel », afin que cette dernière l’aida à accéder au  pouvoir. Malheureusement, le pensant sincère, beaucoup d’entre nous avaient votés pour celui qui n’a toujours été, finalement, qu’un ignoble félon.

 

Après avoir gagné l’élection de 2007 et se prenant pour un grand stratège, le voila qu’il inventa le concept de « l’ouverture ». Vaste fumisterie qui a eue comme conséquence d’éloigner ses meilleurs alliés et amis comme Devedjan, Hortefeu, etc.. du pouvoir, au profit de gauchistes. Aujourd’hui, nous voyons le désastre que cela a causé avec des gens comme Kouchner, Fadela Amara, Hirsh, Boquel et autre Rama Yade, qui AUCUNS ne fera campagne pour lui en 2012 !

Mieux que ça, il y a la situation DSK, ou Sarko se ventait, comme un gamin de 4 ans, qu’il avait réussi à l’éloigner du pouvoir. Ne se doutant pas un seul instant que ça allait lui donner une envergure internationale et que ça lui permettrait de battre Sarkozy à plate couture.

Cet homme, n’a jamais fait les choix stratégiques déterminants ! Même pas la peine d’évoquer sa trahison (encore une) envers Chirac.

De plus, il convient d’évoquer ses décisions, totalement hors de sens stratégiques lors de la crise de 2008. J’avoue avoir été estomaqué par la violence de ses attaques contre les traders et autres banquiers. Ces mêmes personnes qui ont tout fait pour le porter au pouvoir. Eux, qui avaient votés en masse pour lui, les voila qu’ils étaient jetés en pâture comme des pestiférés à la haine gauchiste des médias. D’ailleurs, il continue toujours de s’en prendre à son électorat. Vous savez, celui des patrons....

 

En effet, sa dernière gesticulation, étant « d’imposer » aux sociétés, de plus de 50 salariés, une prime obligatoire sur les dividendes. Peut-être qu’il serait urgent de lui faire un petit cours d’économie à cet incompétent total.

Imaginons que j’ai envie d’investire 100 euros. Cette somme, j’y tiens, mais néanmoins je suis prêt à prendre un risque et d’investir dans une société qui me garantirait un rendement sur cette dite somme. Vient TOTAL, et me demande d’investire dans sa structure, car ne disposant pas d’assez de fonds, afin de s’accroitre. On me fait même parvenir la dernière interview du PDG qui explique l’inéluctabilité de la montée des prix à la pompe. C’est tout ravis que je m’apprete à investir quand soudain, la petite étoile en bas de contrat m’explique qu’en fait, une énorme partie de mes dividendes, c’est à dire des risques que j’ai consenti à prendre, pouvant me ruiner financièrement si mes choix s’étaient avérés faux, seraient obligatoirement reversés aux salaries... Et bien, c’est avec un enthousiasme tout particulier que j’irai finalement investir chez BP ou Exone....

Si moi, petit porteur, pense ainsi, je vous laisse imaginer ce qu’il en est des gros ! Voila, comment Sarkozy aura tué l’économie, déjà branlante, de la France !

 

En fait, contrairement à ce que l’on pourrait penser, c’est un peu plus compliqué que de la simple trahison. En effet, il convient d’analyser son comportement, toujours enfantin, à la recherche de l’approbation et de son incommensurable envie d’etre aimé...... par ceux qui le détestent !

Comme toujours, tout s’explique par l’enfance, et à défaut de croire que celle de Sarkozy était malheureuse sur le plan matériel, il est évident qu’elle le fut sur la plan affectif. Son père, l’abandonna certes, mais ses carences affectives furent pour la plupart à l’origine de sa propre mère. Il faut lire ou écouter comment cette dernière parle de son fils, c’est aberrant. J’imagine que l’enfant Nicolas, à du terriblement souffrir du manque d’amour exprimé par sa mère à son égard. D’ailleurs, l’importance de ses femmes, et Cécilia en particulier, ont été plus que primordiales pour sa stabilité psychique.

Par la, on peut expliquer, pourquoi il a cette proportion a toujours « trahir » ceux qui lui ont le plus fait confiance. Ne supportant pas de se voir haï, il se doit de tout faire afin que le camps d’en face puisse éprouver un peu d’amour à son égard. C’est comme cela que j’explique ses positions Marxistes pendant la crise, ou sa dernière pirouette diplomatique. Il veut être aimé, et ce mot a un sens, par ceux-la même qui rêvent de le jeter dans les oubliettes de l’histoire. Mais ce qu’il ne comprends pas, c’est qu’il les révulse tellement, que jamais ils ne lui accorderons ne serait-ce qu’un seul regard.

 

Alors que faire aujourd’hui si cet hyper-affectif, décidait de reconnaître, sous couvert de l’europe, l’Eat palestinien ?

 

En dehors du fait de lui rappeler, que sur ces terres en 3500 ans il n’y eu que 3 États. Le 1er royaume d’Israel, le deuxième et le 3eme (celui d’aujourd’hui). Et bien en fait, il y aurait deux solutions.

La première consisterait tout simplement à envahir militairement la cis-JORDANIE et chasser Abbas et sa clique vers la Jordanie.

La seconde, serait un peu plus subtile. En fait, il suffirait tout simplement de ne rien faire. En effet, vu que nous disposons militairement des espaces, dans les faits cela n’impliquerait rien de concret. Mieux que cela, ça nous permettrait de tuer dans l’oeuf une bonne fois pour toute, toute envie, « palestinienne » d’indépendence, car non concrètement viable. En outre, il faudra prendre des mesures économiques contre les palestiniens. En effet, si ces derniers en sont arrivés la, c’est à cause de nous, en leur offrant une économie très forte. Nous avons donné le bâton pour nous faire battre. Il faut donc, leur interdire de venir travailler en Israël, cesser de leur fournir eau, pétrole, gaz et  électricité, car dorénavant s’ils étaient reconnus par les nations, nous serions légalement dédouanés de toute responsabilité(s) humanitaire(s) à leur égard !

 

Enfin, rien ne doit être pardonné à ce traître de Sarkozy. Nonobstant le fait qu’il hypothèque l’avenir de son propre petit-fils Solal, qui est Juif, et qui sans doute se verra dans l’obligation de venir vivre en Israël, tant les dégâts causés par son grand père auront des conséquences dévastatrices pour la communauté nationale, Juive ou pas. Il conviendra en 2012 de lui faire sentir ce qu’il en coûte de trahir les seuls qui l’ont toujours soutenus et acclamés. Beaucoup ici savent pour qui je vais voter en 2012. Je ne vous demande pas de faire de même, mais espérons que DSK se déclare officiellement et rapidement afin qu’une vraie alternative STABLE puisse être envisagée pour ce magnifique pays qu’est la France.

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article